From military strategy to humanitarian values

visite guide e patton national liberation monument lft

Durée: 4 jour(s)

Tour jour 1

Tour jour 2

Tour jour 3

Tour jour 4

Favoris

From military strategy to humanitarian values

Afficher les favoris

A propos du tour

Tour découverte à travers le Grand-Duché

Le bureau Conseil MERCER déclare en 2016 la ville de Luxembourg comme ville la plus sûre au monde. L'association « Expat Insider » fait ranger dans son rapport mondial sur l'attractivité des pays qui accueillent des expats, le Luxembourg  dans le top 10. 170 nationalités différentes vivent dans la capitale grand-ducale et représentent près de 70 % de la population. Le Grand-Duché est l’unique pays au monde à présenter,  la plus forte concentration en sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Vivre en forteresse pendant des siècles, à la croisée des Empires, a généré une culture qui apprend à construire la Paix entre les hommes et les femmes de toutes nations, de toutes races et de toutes religions.

La forteresse de Luxembourg, la « Gibraltar du Nord »

Il y a 150 ans, en mai 1867, la forteresse de Luxembourg a cessé d’exister. Le Traité de Londres déclarait le Grand-Duché comme Etat politiquement neutre. Une des plus puissantes forteresses de l’Europe, la Gibraltar du Nord, fut démantelée et de nombreux ouvrages militaires intégrés dans de superbes promenades publiques. 17 km sur jadis 23 km de casemates ont été sauvegardées et peuvent être visitées en plusieurs endroits. Ces vestiges comptent aujourd’hui parmi le patrimoine mondial de l’Unesco.  Presqu’autant de membres de garnisons étrangères que de la population locale se partageaient le même espace urbain. La vie en commun de plusieurs nationalités et de cultures représente donc une tradition bien ancrée dans l’histoire.

Ouverture sur le monde

Depuis 1083, l’enseignement au Luxembourg se fait en français et en allemand, le luxembourgeois ne s’étant ajouté comme 3e langue officielle du pays qu’en 1984. Le statut de neutralité obtenu en 1867, renforcera le caractère hospitalier du pays : il deviendra terre d’accueil de personnes fuyant l’annexion de l’Alsace et de la Lorraine (1870),  des artistes en exil, dont Victor Hugo, profitant de la liberté d’expression. Des couvents et congrégations opprimées fuient leur pays au profit du Luxembourg, des familles juives s’échappent de la persécution et viennent au Grand-Duché. Luxembourg est  la terre natale de Robert Schuman, un des pères fondateurs de la future Union Européenne.  L’industriel Emil Mayrisch avait largement contribué à la naissance d’un cartel entre sidérurgistes français, allemands, belges, luxembourgeois et sarrois pour jeter la base à une propérité transnationale.

Tendre la main, construire des ponts

Le Musée National de la Résistance à Esch-sur-Alzette et le Musée National d’histoire militaire à Diekirch illustrent les affres et privations qu’a connue la population luxembourgeoise au cours de la Seconde guerre Mondiale et font comprendre à quel point les Luxembourgeois allaient devenir des artisans de la réconciliation entre la France et l’Allemagne. La basilique à Echternach est devenue le symbole de la Reconstruction du pays. Elle accueille chaque année, le lundi de Pâques, la procession Dansante, un pèlerinage reconnu comme patrimoine Immatériel par l’Unesco.  En 1951, Luxembourg fut au berceau de la création de la Haute Autorité de la Communauté Européenne du Charbon et de  l’Acier et offrait son hospitalité à ses premières institutions. Depuis, Luxembourg accueille des institutions européennes notamment dans les  domaines de la Justice et de la Finance.  Point étonnant qu’Edward Steichen, directeur du MoMA à New York ait désigné, dans les années 1960,  Clervaux comme site idéal pour mettre en valeur son exposition « The Family of Man ». Depuis 1994, l’exposition  prônant des valeurs humanistes est installée au château. Elle est inscrite au patrimoine Mémoire du Monde de l’Unesco.  En 1985, la coopération « Schengen » instaure un espace de libre circulation des personnes entre les Etats signataires et associés (suppression des contrôles aux frontières intérieures) tout en garantissant une protection renforcée aux frontières extérieures de cet espace. L'espace Schengen compte aujourd’hui 26 membres. Le site avait été choisi parce qu’il forme la frontière commune des pays du Benelux avec l’Allemagne et la France. Il occupe une situation privilégiée en bordure de Moselle.

Contact:


Luxembourg ville

Partager la page
muse e de l europe schengen asbl lft
Jour 1
Luxembourg

Programme de journée

Welcome Europe from Luxembourg City to Schengen

Profitez d'un samedi matin pour découvrir le centre historique de l’ancienne ville-forteresse qu’est la capitale de Luxembourg, et une des capitales de l’Union Européenne.

L’après-midi, partez le long de la Moselle, et effectuez le trajet entre la ville européenne de Luxembourg et le village viticole de Schengen. Schengen est devenu le symbole de l'Europe sans frontières. Vous serez accompagné(e) d'un guide du Luxembourg City Tourist Office, qui vous emmènera de la ville natale du "père fondateur de l'Europe", Robert Schuman, au point de rencontre des trois frontières sur la Moselle. Une visite guidée vous apprendra  tout ce qu'il y a à savoir sur le célèbre accord de Schengen. Ne manquez pas non plus de visiter le musée européen de Schengen, ni de vous laisser tenter par une dégustation des précieux vins luxembourgeois ! Laissez-vous séduire par la situation unique et les vues époustouflantes du «tripoint» Luxembourg-Allemagne-France, et découvrez un morceau d'Europe entre Luxembourg et Schengen ! Montez à bord pour un moment de bonheur «sans bornes» au coeur de l'Europe !

Inclus dans ce séjour:

  • City Promenade (promenade guidée à travers le coeur historique de la capitale, patrimoine mondial de l'UNESCO)
  • déplacement en bus : Luxembourg-Schengen-Luxembourg
  • guide bilingue (anglophone/français ou anglophone/allemand)
  • entrée musée Schengen
  • visite guidée au musée de Schengen

Attractions

Luxembourg

basilique d echternach robin weaver lft
Jour 2
Colpach - Stolzembourg

Colpach (Luxembourg- Colpach, 46,5 km)

Visite du parc de Colpach aménagé en 1916. Il  contient la tombe du sidérurgiste luxembourgeois Emile Mayrisch. Il est riche d’un ensemble de sculptures, des artistes Maillol, Despiau, Bourdelle et Kolbe. Le parc était à l'origine le parc privé d’Emile Mayrisch. Le « Cercle de Colpach » s’est réuni au château rassemblant de très nombreux personnages illustres issus des mondes littéraire, scientifique, économiques et politiques. André Gide, Annette Kolb, Karl Jaspers, Jacques Rivière, Jean Schlumberger, Ernst Robert Curtius et Marie Delcourt figuraient parmi les hôtes des Mayrich aussi bien que Richard Coudenhove-Kalergi ou Walter Rathenau. Tous partageaient la même conviction de triompher des ressentiments nationalistes en essayant d'écouter et de comprendre d’autres opinions. Le château ne se visite pas.

Echternach (Colpach- Echternach  (78,8km)

Déjeuner à Echternach
Basilique St. Willibrord Echternach

Le 26 décembre 1944, peu avant leur départ, des troupes allemandes firent sauter la basilique. La partie ouest de l’édifice en souffrait tout particulièrement. Lors de la reconstruction de l’église, les architectes Hubert Schumacher  et Michel Heintz veillaient à une mise en valeur des origines romanes du sanctuaire. Ils firent aménager un plafond plat de type basilical. La nouvelle façade principale avec ses tours s’inspire de l’église de pèlerinage de Paray-le-Monial, en mémoire de la localité près de laquelle le futur évêque de Luxembourg (1956), Mgr Léon Lommel, était en exil. La nouvelle consécration de la basilique eut lieu en 1953. Elle est devenue un symbole de la reconstruction et de l’unification du peuple. C’est ici qu’a lieu, le mardi de Pentecôte, la procession dansante, inscrite au patrimoine immatériel  mondial de l’Unesco. Le Centre de Documentation fournit un aperçu de la célèbre Procession Dansante, Patrimoine Immatériel de l’Humanité de l’UNESCO.

Echternach City Promenade

Cette visite passe à côté de l’église Saint Pierre et Paul et l’ancien cloître de St Claire. On traverse la Sauergaass, une des ruelles les plus anciennes de la ville, pour se diriger vers l’ancien mur d’enceinte. Ensuite, le guide mène le groupe vers la maison gothique, la place du marché, la cour de l’abbaye et le parc municipal. Les constructeurs de navires, appelés Schaffbaier, figurent également parmi les sujets de la visite.

(Prix groupe:  60€ | Durée te prix pour groupes : 60 Minutes: 60 € 120 Minutes: 90 € | Durée  60 minute(s) | Nombre de personne maximum  25 | Type:  À pied | Difficulté: facile | Cibles:  Famille, Groupes, Enfants, Seniors | Langues:  Français, Allemand, Néerlandais, Luxembourgeois)

ORT Mullerthal - Luxembourg’s Little Switzerland
T +352 72 04 57 | F +352 72 75 24
guidedtours@mullerthal.lu | www.mullerthal.lu

Reisdorf (24 km)

Circuit autopédestre historique de Bettendorf - Reisdorf - Wallendorf (D)

Le circuit autopédestre historique du plateau de Hoesdorf, allant de Bettendorf à Reisdorf, intégrant une partie du Westwall près de Wallendorf (D), rappelle les évènements tragiques dans cette contrée durant la période de fin 1944 jusqu'au printemps 1945. Sur 17 km de promenade, dix-sept panneaux d'information accompagnent et renseignent le visiteur.

Syndicat d'Initiative Reisdorf asbl
6, route de la Sûre
L-9390 Reisdorf
T +352 83 67 78 | F +352 83 67 78
E-mail: info@reisdorf.lu

Vianden (Reisdorf - Vianden 23 km)

Entre Bettel et Vianden, le visiteur attentif longera des bornes antichars. Vianden avait été la dernière ville à  être libérée du Luxembourg, le 12 février 1945.

Musée littéraire Victor Hugo

Entre 1862 et 1865 Victor Hugo s'est senti à l'aise comme touriste dans le Grand-Duché de Luxembourg, en 1871 il y a été accueilli comme réfugié politique. Depuis, son souvenir est resté vivant en Luxembourg et spécialement à Vianden. Sa maison y est convertie en musée depuis 1935.

Ouvert tous les jours de 12.00 à 18.00 heures, sauf les lundis et périodes de congé. À partir du 31 octobre 2017 jusqu'à Pâques, le musée est ouvert de 11.00 à 17.00 heures.

Stolzembourg  (7 km au nord de Vianden)

Remember us

Stèle à frontière avec l’Allemagne rappelant la mémoire des premiers soldats alliés qui ont traversé ici la frontière allemande, 96 jours après le Débarquement en Normandie, le 11 septembre 1944 à 16.30 heures.

Attractions

Luxembourg - Colpach - Echternach - Reisdorf - Vianden - Stolzembourg

family of man 02 jonathan godin lft
Jour 3
Vianden - Clervaux

Diekirch (Vianden - Diekirch | 13 km)

Musée National d’Histoire Militaire

Le Musée National d’histoire Militaire à Diekirch raconte, à l’aide de nombreux dioramas riches en détail, les événements autour de la bataille des Ardennes (1944-45). Les visiteurs ont une vue d’ensemble de la situation tragique dans laquelle se sont trouvés les soldats et les civils pendant les combats. En plus, le musée présente des sections réservées à l’Armée Luxembourgeoise, aux soldats alliés de la Première et de la seconde Guerre Mondiale ainsi que de la Guerre de Corée et nos anciens combattants. Le musée dispose d’une collection importante d’équipements militaires, de véhicules, de documents, de photos, de cartes, d’objets personnels, etc.

Clervaux (Diekirch - Ettelbruck - Clervaux, 30 km)

Ettelbruck

Le square Patton rend hommage au Général George S. Patton Jr., commandant de la 3ème armée américaine ayant libéré la ville d’Ettelbruck à la date du 25 décembre 1944.

Le monument Patton, en hommage au Général George S. Patton Jr., fut érigé devant le pont de la Sûre dans les années 1950. L’inauguration a eu lieu le 16 mai 1954. Le socle représente un glaive martial enfoncé dans la terre pour symboliser la trêve et la paix. Au-dessus veille l’animal emblématique des Etats-Unis, la pygargue. La sculpture a été réalisée par les Luxembourgeois Pierre Droessart (croquis) et Aurelio Sabbatini (sculpture).

Depuis 1970, une statue en bronze du général Patton et un char Sherman M4-A1 complètent ce momument. La statue en bronze a été réalisée par Earle Freaser. L’original se trouve à l’Académie Militaire de Westpoint (Etats-Unis).

General Patton Memorial Museum

Le musée rend hommage au Général George S. Patton Jr., commandant de la 3ème armée américaine ayant libéré la ville d’Ettelbruck à la date du 25 décembre 1944. Le musée retrace les évènements les plus marquants de la Seconde Guerre Mondiale au Luxembourg.

Au coeur de l’exposition: le personnage héroïque Général George S. Patton Jr.

A travers une importante collection de photos, de documents et d’objets authentiques, le musée illustre l’invasion allemande en mai 1940, la période d’occupation, la libération par les troupes américaines en septembre 1944 et les années d’après-guerre.

Déjeuner

Exposition « The Family of Man »

Inscrite au registre de la Mémoire du Monde par l’Unesco, l’exposition photographique The Family of Man a été conçue par Edward Steichen pour le MoMA (Museum of Modern Arts) à New York en 1955. 503 photos créées par 273 artistes issus de 68 pays différents représentent l’humanité comme grande famille vivant sur la planète et partageant les mêmes joies et souffrances. L’exposition est un appel à la paix universelle. Elle a été conçue dans le contexte de la guerre froide.

Clervaux pendant la Bataille des Ardennes

Visites guidées en juillet, août et septembre.

Clervaux pendant la Bataille des Ardennes. Durant une visite de Clervaux, vous serez accompagné d‘un membre de la CEBA (Cercle d‘Etudes sur la Bataille des Ardennes) qui vous apprendra tout sur l‘histoire de la bataille des Ardennes 1944/45.

La Bataille des Ardennes en hiver 19445/45 constituait la dernière tentative du Troisième Reich de réduire à néant les forces alliées de l’Ouest. L'offensive des Ardennes durait presque deux mois. Elle était une des batailles les plus grandes et plus embrouillés de la Seconde Guerre Mondiale. Par l'offensive le Luxembourg a finalement été libéré de l'occupation allemande.

Départ: 14h00 - 16h30 / 17h00
Prix: 5 €./ personne
Lieu de rendez-vous: Tourist Info Clervaux

Réservation jusqu‘à 12h00 le jour même:

Tourist Info
11, Grand-Rue
L-9710 Clervaux
T  +352 92 00 72 | F +352 92 93 12
info@destination-clervaux.lu

Le Musée de la Bataille des Ardennes à Clervaux

Le Musée de la Bataille des Ardennes dans le Château de Clervaux illustre ce moment historique de la Seconde Guerre Mondiale au moyen de documents, uniformes et armes authentiques. Clervaux se situe cœur des Ardennes Luxembourgeoises et a donc particulièrement souffert durant la Seconde Guerre Mondiale. La Bataille des Ardennes en hiver 19445/45 constituait la dernière tentative du Troisième Reich de réduire à néant les forces alliées de l’Ouest. Après l’échec cuisant de l’attaque, le Luxembourg redevint un pays libre. Le Musée de la Bataille des Ardennes rappelle cette période obscure mais ô combien décisive du siècle dernier.

Actuellement le musée se trouve en pleine phase de restructuration, les dioramas projetés, à échelle réelle, sont répartis sur quatre étages et se focalisent sur l’histoire locale, voire régionale.

Les curateurs ont pris soin que le nouveau concept soit à l‘unisson avec les autres musées traitant les événements de la Bataille des Ardennes au Luxembourg.

Heures d’ouvertures :

  • Du 1er mai au 31 octobre du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00
  • Du 1er novembre au 30 avril du samedi au dimanche de 10h00 à 18h00
  • Fermé le lundi (sauf jours fériés)

Prix d'entrée :

  • 3,50 € plein tarif
  • 2,50 € tarif réduit pour groupes > 10 personnes ; carte Hostelling International, étudiants à partir de 18 ans
  • Gratuit < 18 ans

COMBI plein tarif 5,00 € (Musée de la Bataille des Ardennes + Exposition de maquettes des châteaux et châteaux forts du Luxembourg)
COMBI tarif réduit 3,00 € (Musée de la Bataille des Ardennes + Exposition de maquettes des châteaux et châteaux forts du Luxembourg)

Attractions

Vianden - Diekirch - Ettelbruck - Clervaux

musee national de la resistance 02 mnr lft
Jour 4
Esch-sur-Alzette - Schengen

Esch-sur-Alzette

Musée national de la Résistance

Le musée retrace l’histoire du Luxembourg de 1940 à 1945, depuis l’oppression nazie, à travers les réactions du peuple (résistance passive, mouvements de résistance, enrôlement de force, grève, réfractaires, Luxembourgeois dans le maquis et dans les armées alliées) jusqu’à la libération, par des photos, objets et œuvres d’art. Un 2e volet traite la répression nazie et le système concentrationnaire, ainsi que le sort des Juifs du Luxembourg.

L'espace d'expositions temporaires permet de présenter des sujets concernant l'époque 1933/1940 - 1945, et des thèmes d'actualité en rapport avec la résistance contre les violations des Droits de l'Homme ou avec l'éducation à la citoyenneté.

Entrée gratuite.
Musée national de la Résistance

Place de la Résistance
National Resistance Museum
Place de la Résistance
L-4041 Esch-sur-Alzette
T / F +352 54 84 72 | Mobile: +352 691 169 111
E-mail: Frank.schroeder@villeesch.lu

Heures d'ouverture :
Mardi à dimanche de 14h à 18h (fermé le lundi)
Groupes sur rdv, tous les jours de la semaine à partir de 8h (gratuit)

Esch-sur-Alzette- Schengen 50 km

Schengen

« Centre européen »

Le centre d'accueil "Centre Européen" abrite le Musée Européen Schengen, une exposition permanente sur l'Accord de Schengen et l'Union Européenne ainsi qu'un Centre d'Information "Europe Direct" avec des documentations sur la politique de l'UE.

Pour les citoyens européens et les membres de leur famille, l’espace de libre circulation des personnes est communément appelé « espace Schengen », du nom du village luxembourgeois de « Schengen », où a été signé l'accord entre les premiers cinq États, le 14 juin 1985. Le choix de ce lieu est symbolique car il s'agit d'un point de jonction frontalier entre le Luxembourg (donc plus largement le Benelux), l'Allemagne et la France (en  bordure de la Moselle). Si la première convention de Schengen date de 1985, l'espace Schengen a été institutionnalisé à l'échelle européenne par le traité d'Amsterdam du 2 octobre 1997. L'espace Schengen comprend actuellement 26 États membres. Le traité de Lisbonne, signé le 13 décembre 2007, modifie les règles juridiques concernant l'espace Schengen, en renforçant la notion d'un « espace de liberté, de sécurité et de justice ». Celui-ci fait intervenir davantage de coopération policière et judiciaire, et vise à une mise en commun des politiques de visas, d'asile et d'immigration.

Les citoyens étrangers qui disposent d'un visa de longue durée pour l'un des pays membres peuvent circuler librement à l'intérieur de la zone.
Visites guidées pour groupes sur demande.
Ouverture : Novembre-Mars: Lu-Di de 10h00 à 17h00 | Avril-Octobre: Lu-Di de 10h00 à 18h00
Fermeture 01.11 | 24.12 - 01.01

Attractions