Conférence de presse Bilan 2022

© Ministère du Tourisme

Le tourisme luxembourgeois en forte croissance

La saison 2022 a connu une dynamique positive de relance, grâce à la créativité et à l’authenticité du secteur touristique.

En date du 3 octobre, le ministre du Tourisme Lex Delles a présenté le bilan de la saison touristique 2022.

Après une reprise en 2021, le secteur enregistre à nouveau une forte croissance. Une dynamique positive qui dépasse largement les chiffres de 2021 et repositionne l’activité quasiment aux niveaux d'avant-crise.

En 2022, le nombre de nuitées a en effet plus que doublé par rapport à 2021 (+53%), mais reste de 8% sous les chiffres de 2019 (année d’avant la pandémie), selon les premiers indicateurs du Statec.

Au cours des sept premiers mois de 2022, les nuitées hôtelières ont connu une croissance de 44% comparé à 2021 (-12% par rapport à 2019), tandis que celles auprès des campings ont été en hausse de 54% (-1,5% par rapport à 2019).

Les auberges de jeunesse ont de leur côté enregistré une augmentation de 139% par rapport à 2021 (-17% par rapport à 2019).

Selon Luxembourg for Tourism, « les hôtels estiment avoir enregistré un taux d'occupation de 66% en août 2022 (contre 44% en 2021). Les campings estiment avoir connu sur la même période un taux d'occupation de 83% (contre 60% en 2021) ».

Très bon bilan estival

La clientèle résidente a également plébiscité les hébergements payants du pays, avec une hausse substantielle du nombre des nuitées (201.793 en 2022, contre 163.726 en 2021).

« Les premiers retours des acteurs du tourisme laissent entrevoir un très bon bilan de la saison estivale, ce qui souligne que l'intérêt pour la destination touristique du Luxembourg ne cesse de croître, notamment auprès des résidents, » s’est réjoui Lex Delles. « Cette évolution est particulièrement importante pour les entreprises du secteur du tourisme. Après avoir été durement touchées par la crise de COVID-19, elles ont fait preuve d'une grande persévérance et d'un esprit innovateur. Il convient donc de constater que le Grand-Duché a réussi à maintenir, voire renforcer son attractivité touristique".

Le ministre du Tourisme a également souligné que « le secteur touristique a fait preuve de créativité et d'authenticité », notamment grâce aux campagnes 'Lëtzebuerg, dat ass Vakanz'.

Il est enfin revenu sur la nouvelle stratégie touristique : « À l’avenir, elle sera davantage intégrée dans la promotion et le développement de la destination touristique luxembourgeoise. Les activités touristiques existantes seront encore plus adaptées aux besoins actuels, en particulier dans le tourisme actif, gastronomique et culturel, » a-t-il précisé.

« Les dimensions écologique, économique, sociale et culturelle seront davantage prises en compte dans l'offre touristique afin d'améliorer la qualité de vie des touristes, des résidents et des frontaliers ».