© Renata Lusso

Études de marché 2022 – Reprise en vue ?

Selon le dernier rapport trimestriel de LFT, le secteur touristique de loisirs enregistre de nouvelles hausses de visites et de nuitées en 2021, sans toutefois retrouver les niveaux prépandémiques.

Luxembourg for Tourism a publié son premier rapport trimestriel 2022. Le document de 44 pages dresse un bilan de l’activité touristique 2021, et une analyse du premier trimestre 2022. Il présente aussi les premières prévisions économiques et tendances de voyages pour l’année en cours.

En 2021, le secteur hôtelier a enregistré environ 970.000 nuitées, en hausse de 16% comparé à 2020. Les chiffres restent toutefois inférieurs de 41% à ceux de 2019. Les campings ont affiché environ 522.000 nuitées sur la période, en baisse de 1% par rapport à 2020 (-45% comparé à 2019)*.

L’année dernière, les plus fortes hausses de visiteurs ont été enregistrées dans les locations (106.000 nuitées, + 18% par rapport à 2020) et les auberges de jeunesse (83.000 nuitées, + 42% comparé à 2020)*.

Le RevPar (Revenue Per Available Room) dans l’hôtellerie s’est élevé à 42 €, en hausse de 29% par rapport à 2020. Il reste cependant inférieur de 60% aux valeurs de 2019**.

41.825 bons de nuitées ont été utilisés par les résidents et les frontaliers, entre janvier et septembre 2021, dont 89% auprès des hôtels et 10% dans les campings.

Toujours sur la période, le taux d'occupation des établissements hôteliers se monte à 39%, en croissance de 37% comparé à 2020, toutefois 50% inférieur à 2019. Celui des logements chez les particuliers (de type Airbnb, HomeAway, VRBO…) s’est monté à 55% – en hausse de 39% par rapport à 2020, mais en recul de 11% par rapport aux chiffres de 2019 – pour un RevPar de 50 €***.

 

Visites touristiques en hausse

En 2021, la fréquentation des sites touristiques a augmenté par rapport à 2020 : dans les châteaux (+13%), les musées (+52%), les sites de loisirs (+43%), et pour les visites guidées (+35%).

L’année dernière, le nombre d’arrivées internationales en Europe s’est accru de 19% comparé à 2020.

La croissance a été alimentée par le tourisme de proximité intra-européen et a repris durant le second semestre 2021. À ce titre le Luxembourg a mieux performé que la moyenne européenne.

« Les dépenses de voyage à l’étranger ont surpassé les arrivées en termes de croissance, reflétant le désir des voyageurs de vivre des expériences de voyage de meilleure qualité, » conclut le rapport.

Le rapport d’activité présente également les premières estimations de voyages d’affaires et de loisirs pour 2022 et 2023, qui prévoient un regain dans ces deux segments touristiques.

 

TENDANCES HAUSSIERES EN 2022

  • Les requêtes en ligne portant sur le Luxembourg ont considérablement augmenté en 2022 ; elles émanent en particulier des touristes français et belges, suivis de leurs homologues néerlandais, allemands, voire espagnols (pour les vols).
  • Sur Google, l’intérêt pour les recherches sur les hébergements en auberges de jeunesse, sur les randonnées et sur les séjours en ville a particulièrement augmenté.
  • Les réservations en ligne de séjours hôteliers et de vols vers le Luxembourg ont eux aussi considérablement augmenté depuis le début de l’année, en particulier après le 21 février.
  • Les réservations 2022 de camping dépassent de 55% celles de 2020, en particulier grâce à une demande accrue de la part de touristes belges et allemands.

 

* Selon les chiffres provisoires du Statec

**  Source : MKG

*** Source : Transparent

 

Contact:

Alain Krier

Head of Research & Media Management

alain.krier@lft.lu

Inscrivez-vous à la newsletter !