Mushroom Useldange Newsletter

Communication

Succès de la campagne digitale

11 novembre 2020

Comment LFT soutient les professionnels de l’hébergement

 

Luxembourg for Tourism (LFT) a adapté très rapidement la communication digitale de la marque Visit Luxembourg au contexte de la pandémie de la Covid-19. Les dernières statistiques de fréquentation de son site Internet confirment que la campagne de communication pour soutenir le «Recovery Plan» du gouvernement porte ses fruits.

 

A l'origine, LFT devait créer sur son site visitluxembourg.com une page d'information qui avait pour «unique» objectif de renseigner sur l'utilisation des bons d'hébergement de 50 euros que le gouvernement a offerts aux résidents et frontaliers.

 

LFT a été chargé par la suite par la Direction générale du tourisme d’élaborer et de coordonner une campagne d’été pour laquelle LFT a décidé de créer un tout nouveau site, 100thingstodo.lu, et de coupler celui-ci à l'action du bon d'hébergement en l'enrichissant avec des idées de sorties et d'expériences à faire dans les alentours d’hôtels, campings et autres hébergements.

 

Ce qui au départ n'était qu'une mesure de soutien, très ambitieuse, pour le secteur de l'hébergement, s'est ainsi révélée devenir une véritable plus-value pour la communication de la destination, répondant, d'un côté, aux besoins d'informations des résidents et frontaliers et, de l'autre côté, aux besoins de promotion des acteurs et partenaires touristiques. Tout cela réuni sous le titre «Lëtzebuerg, dat ass Vakanz!».

 

Du contenu inspirant

 

La campagne a porté ses fruits! Au 1er novembre, LFT a enregistré exactement 893.180 visites uniques sur les pages de 100thingstodo.lu depuis la mise en ligne du site début juillet. A cette même date, près de 67.500 bons d'hébergement ont été utilisés.
 

 

Alors que les résidents luxembourgeois représentent 22% des visiteurs, les Belges et les Français (dont 40% du Grand Est et 30% de la région Ile-de-France) sont en tête des visiteurs du site avec un quart chacun. Cela montre le grand intérêt des pays voisins pour le Luxembourg comme destination de voyage, malgré la situation actuelle de la pandémie et les restrictions de voyage imposées par certains pays. Mais cela montre aussi que les résidents eux-mêmes sont très intéressés par les opportunités touristiques que le Luxembourg a à offrir.
 

LFT a également lancé le site Internet luci.travel en avril 2020. Les utilisateurs y trouvent des histoires inspirantes de voyage au Luxembourg, en même temps que celles publiées dans le magazine print, «Luci». «Avec luci.travel, nous avons commencé très tôt à inspirer les utilisateurs et avons créé un bruit de fond numérique permanent, pour ainsi dire», explique le Dr. Sebastian Reddeker, CEO de LFT.

 

Les gens ont toujours envie de voyages

 

Le site visitluxembourg.com a enregistré au total une augmentation de 9,68% du nombre de visiteurs uniques (entre 01/01/2020 et 01/11/2020. Cela montre clairement que l'intérêt pour les voyages et les destinations de voyage est constant chez les groupes cibles et sur les marchés. Durant les mois d'été, plus précisément de juillet à fin septembre, le nombre de visites uniques a même augmenté de 64,55%. Cela reflète clairement le succès des actions telles que le concours photo ou la campagne «Vëlosummer» dans le cadre de la campagne estivale. Mais cela montre surtout que les utilisateurs apprécient la qualité des informations transmises par les différents outils de communication.

 

Intéressant, à tout moment, pour les visiteurs:
Les offres de la LuxembourgCard, couplées à
« 100 Things to do in Luxembourg. Le guide de voyage de poche de Visit Luxembourg » qui peut être commandé gratuitement.


Articles similaires

Inscrivez-vous à la newsletter!

Ce champ est vide, vous devez le compléter.
Ce champ est vide, vous devez le compléter.
Ce champ est vide, vous devez le compléter.
Ce champ est vide, vous devez le compléter.
Ce champ est vide, vous devez le compléter.
Ce champ est vide, vous devez le compléter.
Ce champ est vide, vous devez le compléter.