Villa gallo-romaine

site gallo romain goeblange 01
Ajouter aux favoris

Description

La villa rustica de Goeblange-Miecher compte parmi les établissements agricoles relativement grands du territoire des Trévires. Le complexe construit à partir du début du 1er siècle ap. J.-C. comprend au moins sept bâtiments de pierre répartis sur une superficie de 5 hectares entourée d’une levée de terre. A côté d’une luxueuse maison de maître et d’une autre demeure de maître plus ancienne, le site recèle un bâtiment d’habitation supplémentaire, un petit temps ainsi que trois édifices secondaires.

Un point d’intérêt particulier est que le propriétaire du lieu a rompu très tôt avec la tradition celtique, vers environ 30 ap. J.-C. après l’écrasement de la révolte trévire, en faisant ériger un mausolée inspiré du modèle romain.

Au cours des incursions germaniques de la fin du 3ème siècle, la maison de maître a été transformée en „burgus“, c-à-d en fortification civile composée de trois levées de terre, d’une palissade de bois ainsi que d’une tour massive, destinés à la protection contre les raids barbares. Au début du 4ème siècle, à l’époque de Constantin le Grand -le rénovateur l’Empire romain- , la villa connaît une nouvelle embellie qui permet le démantèlement du „burgus“ défensif. L’établissement agricole est abandonné vers la fin du 4ème siècle, dans les turbulences des grandes invasions barbares. Ses vestiges sont laissés à l’abandon jusqu’à leur redécouverte par l’abbé Georges Kayser en 1964.

A partir du parking à la CR 189 entre Goeblange et Simmerschmelz, des panneaux explicatifs guident le visiteur à travers les époques de l’âge de la pierre, l’âge du bronze et l’époque des Celtes jusqu’aux constructions en pierre romaines. Six bâtiments aux murs fondateurs reconstruits, le mausolée ainsi que la reconstitution de la fortification de l’Antiquité tardive peuvent être visités gratuitement durant toute l’année.  De nombreux panneaux fournissent des explications de chaque bâtiment ainsi que des aspects particuliers de la culture gallo-romaine. Ceux qui veulent visiter les cinq tumulus des propriétaires de la ferme de l’époque celtique peuvent suivre le chemin forestier pendant 500 m. Un petit chemin marqué d’une amphore mène ensuite vers les 13 tombes de la nécropole de Goeblange-Nospelt.

Des visites de groupes pour les deux site peuvent être réservées auprès de „d’Georges Kayser Altertumsfuerscher“ à l’adresse .

Adresse

Parking CR 189
L-8359 Goeblange
Tél.: +352 26 30 27 73


Partager la page